Dents de travers : pourquoi ?
Généralités

Lorsqu’elles poussent, les dents adoptent une position qui est le reflet des pressions qu’elles subissent dans les trois sens de l’espace. Elles subissent naturellement les contraintes exercées par les mouvements de la
langue et des lèvres qui vont les disposer selon une courbe dite «courbe d’arcade».

Un bel alignement dentaire ainsi qu’une bonne occlusion (manière dont s’emboitent les deux mâchoires) signifient donc qu’il y a
équilibre des pressions buccales.
Dents manquantes
Quand une  dent vient à manquer prématurément, qu’elle soit lactéale ou définitive, c’est tout l’équilibre dentaire qui est perturbé.
Lorsqu’une dent manque, les dents situées à côté vont  venir naturellement se coucher dans le « trou » et provoquer des malpositions dans ce secteur.

Cette dent peut être perdue suite à un choc violent (dent expulsée), suite à une carie (dent extraite) ou n’avoir jamais poussé, ce qui peut parfois arriver (on parle d’
agénésie dentaire).

Il en est de même quand une dent est présente en bouche mais étant fortement délabrée (caries ou malformations), sa couronne a beaucoup perdu en volume.

Il est donc impératif de mettre en place  des dispositifs permettant de
retrouver le volume de la dent perdue (mainteneurs d’espace, petits dentiers, couronnes pédiatriques, bridges, etc).
Ce site a été réalisé sur l’initiative de l’Uniodf (Union National pour l’Intérêt de l’Orthopédie Dento-Faciale)
Les illustrations ont été réalisées par M. Ibrahim BERRO.