Dents de travers : pourquoi ?
Généralités

Lorsqu’elles poussent, les dents adoptent une position qui est le reflet des pressions qu’elles subissent dans les trois sens de l’espace. Elles subissent naturellement les contraintes exercées par les mouvements de la
langue et des lèvres qui vont les disposer selon une courbe dite «courbe d’arcade».

Un bel alignement dentaire ainsi qu’une bonne occlusion (manière dont s’emboitent les deux mâchoires) signifient donc qu’il y a
équilibre des pressions buccales.
La langue
Lorsque la langue prend de mauvais appuis sur les dents, elle provoque des désordres. C’est le cas lors de la déglutition « infantile » mais également lorsqu’il y a une succion du pouce ou de la tétine.
Sachant que l'on déglutit plus de 2000 fois par jour (1 à 2 fois par minute), la gestuelle inappropriée de la langue va avoir des conséquences importantes sur la disposition des dents et des mâchoires, comme ceux observés lors de la succion du pouce. On parle de « déglutition infantile ».

Dans ce cas, la langue au lieu de prendre appui contre le palais pour chasser la salive ou les aliments vers l’œsophage, vient
prendre appui contre les dents.

Normalement, l’enfant passe de la déglutition infantile à la déglutition adulte vers
l’âge de 5 ans.

Conséquences dentaires d’une déglutition infantile persistante :
incisives supérieures inclinées vers l'avant
palais étroit et allongé vers l'avant
manque de place pour les dents car les bases osseuses sont trop étroites: « La maison est trop petite pour pouvoir aligner les meuble le long des murs. »
la langue va être repoussée vers le bas et déshabiter le palais devenu trop étroit
La langue étant un muscle, il s’agira de rééduquer sa gestuelle par des exercices ou des appareils fonctionnels…
>> La position de repos de la langue
>> Le frein de la langue
>> En savoir plus
Ce site a été réalisé sur l’initiative de l’Uniodf (Union National pour l’Intérêt de l’Orthopédie Dento-Faciale)
Les illustrations ont été réalisées par M. Ibrahim BERRO.