Dents de travers : pourquoi ?
Généralités

Lorsqu’elles poussent, les dents adoptent une position qui est le reflet des pressions qu’elles subissent dans les trois sens de l’espace. Elles subissent naturellement les contraintes exercées par les mouvements de la
langue et des lèvres qui vont les disposer selon une courbe dite «courbe d’arcade».

Un bel alignement dentaire ainsi qu’une bonne occlusion (manière dont s’emboitent les deux mâchoires) signifient donc qu’il y a
équilibre des pressions buccales.
La respiration buccale
Un enfant qui respire toujours par la bouche et non pas par le nez s’expose à des problèmes dentaires.
Habituellement, c’est le nez qui est l’organe de la respiration et non pas la bouche. Ainsi, à moins d’être ponctuellement sévèrement enrhumé ou de fournir un exercice physique intense, on doit toujours respirer par le nez, lèvres fermées. Car respirer par le nez ou par la bouche ce n’est pas équivalent !

En passant par les narines, l'air inspiré va être «
traité » ce qui n'est pas le cas lorsqu'il passe directement dans les poumons par la gorge : l'air va être filtré, dépoussiéré et humidifié.
Les conséquences dentaires
Les malpositions dentaires se mettent en place principalement sur l’arcade supérieure car comme le maxillaire n’est pas régulièrement stimulé par passage de l’air dans les fosses nasales, le palais est réduit en volume.

Ce manque de croissance du maxillaire va provoquer également des désordres en occlusion : la mâchoire du bas s’emboite trop en avant ou de coté lors de la fermeture buccale.
>> Pourquoi se met en place une respiration buccale ?
>> En savoir plus
Ce site a été réalisé sur l’initiative de l’Uniodf (Union National pour l’Intérêt de l’Orthopédie Dento-Faciale)
Les illustrations ont été réalisées par M. Ibrahim BERRO.